La nuit du visiteur

 

Reims Jazz Festival 20ème édition

Une proposition [Djaz]51

14 > 16 novembre 2013 Tarifs : 7€ / 13€
Partenaire de cette vingtième édition, le Centre culturel numérique Saint-Exupéry est heureux d’accueillir trois nouvelles soirées du Reims Jazz Festival, au cours desquelles se succèderont talents prometteurs et grands noms de la scène jazz actuelle.


PROGRAMME :

Jeudi 14 novembre-20h30 • MARCK-RICHARD MIRAND QUARTET (France)
Marck-Richard Mirand, bassiste bien connu de la scène locale jazz, fait partie des musiciens à la curiosité sans limites. Son ouverture d’esprit ne cesse de le mener vers de riches et multiples aventures musicales. Il présente son nouveau projet, inspiré de la musique rituelle et des rythmes haïtiens. Fort de ses origines insulaires, il fait le pari d’adapter les formes polyrythmiques traditionnelles aux structures musicales occidentales. On découvre une musique énergisante, donnant naissance à un jazz métis au son original et fertile.
Ce projet, sélectionné par [djaz]51 dans le cadre de son opération de soutien à la scène locale, bénéficie d’un accompagnement artistique et logistique lors de la résidence de création.
François Barisaux : piano ; Axel Rigaud : saxophone, Marck-Richard Mirand : basse, Julie Saury : batterie

• THOMAS ENHCO FIREFLIES (France / Canada)
Il avait fait forte impression lors de l’édition précédente du festival. Thomas Enhco revient cette année avec son dernier projet Fireflies. Créateur et interprète prodigieux d’un jazz imprégné de musique classique, il a connu une ascension fulgurante, parsemée de collaborations prestigieuses (Didier Lockwood, Billy Cobham…) et de concerts dans le monde entier. Sans jamais se brûler les ailes, le jeune pianiste nous écarquille les oreilles avec une technicité sans faille et un talent mélodique rare. Issu d’une lignée de musiciens illustres, les Casadesus, Enhco l’audacieux ne doute de rien et entraîne dans son sillage une section rythmique fusionnelle et généreuse.
Thomas Enhco : piano et compositions, Chris Jennings : contrebasse, Nicolas Charlier : batterie

Vendredi 15 novembre-20h30 • ALBAN DARCHE J.A.S.S. (France / Suisse / États-Unis)
Fondateurs de l’exemplaire collectif Yolk, Alban Darche et Sébastien Boisseau sont des activistes profondément attachés à la dimension humaine de leurs projets. Friands de collaborations nouvelles, ils se trouvent naturellement aujourd’hui au sein du quartet international J.A.S.S., qui s’est construit comme une évidence, au gré des rencontres. Celle de Sébastien Boisseau avec le tromboniste suisse Samuel Blaser, qu’ils qualifient de « coup de foudre musical ». Puis l’invitation du batteur américain John Hollenbeck, qui a pour point commun avec Alban Darche d’être compositeur pour l’ONJ. Restait un nom à trouver. John, Alban, Samuel, Sébastien vont au plus court. La première lettre de leur prénom : J.A.S.S. Le tout premier mot utilisé pour désigner le jazz. Coïncidences…
Alban Darche : saxophone ténor, Samuel Blaser : trombone, Sébastien Boisseau : contrebasse, John Hollenbeck : batterie, percussions

• MARC BURONFOSSE SOUNDS QUARTET FACE THE MUSIC (France)
Il y a dans la musique de ce quartet comme une cosmétique du combat. On retrouve l’unité nécessaire au face à face, au corps à corps, celle d’une discipline libertaire où chacun est responsable des autres. Une unité qui puise sa vitalité dans l’engagement et sa raison d’être dans la confrontation robuste et intérieure qu’elle mène. Une lutte intense autant qu’intime peut prendre les voies de la douceur. Cette musique, qu’elle soit lyrique ou décharnée, compacte ou exubérante, fougueuse ou placide, se doit d’incarner ce que le vent est au moulin : à la fois son moteur et sa seule réalité, à la fois sa raison d’être et ce qui l’érode, s’il ne se tient pas suffisamment dressé. En face à face, là encore…
Benjamin Moussay : piano, Marc Antoine Perrio : guitare, Marc Buronfosse : contrebasse, Antoine Banville : batterie

Samedi 16 novembre-20h30 • PIERRICK PÉDRON KUBIC’S MONK (France)
Pour tenter d’habiter la musique de Monk, il faut pouvoir compter sur un sens inné de l’équilibre et de l’orientation, un exploit qu’a accompli Pierrick Pédron, l’un des meilleurs saxophonistes alto de la scène actuelle. Accompagné de Thomas Bramerie, contrebassiste de choc et Franck Agulhon, batteur plein d’audace, il habille d’arrangements tirés au cordeau les partitions de Thelonius Monk. Un vent de be-bop qui bouillonne et explose sur des thèmes parfois méconnus du grand maître : arrangements subtils et modernes, rythmique imparable et improvisations impériales rendent à la musique de Monk toute sa liberté originelle. Du bonheur pour tous les amateurs de ce jazz qui swingue et qui fait vibrer !
Pierrick Pédron : saxophone alto, Thomas Bramerie : contrebasse, Franck Agulhon : batterie

• ERIC SÉVA QUARTET ESPACES CROISÉS (France)
En savant alchimiste des sons et des harmonies, Eric Séva a su créer un univers personnel qui surprend autant qu’il envoûte. Riche de ce nouveau répertoire aussi délicat que sophistiqué, il opte pour un instrumentarium inédit. Le son grave, majestueux et parfois hautain du saxophone baryton, fait place à la gaîté légère et faussement désinvolte d’un soprano tout aussi méditatif. L’accordéon et le piano, compagnons attentifs et fidèles, réagissent à chaque nuance, à chaque intention. L’interaction des discours instrumentaux donne à l’ensemble une densité rare. Ressort une musique fraîche, touchante, permettant la découverte de musiciens qui, corps et âme, donnent vie aux partitions rythmées et raffinées que le leader a prévues pour ce voyage folklorique.
William Lecomte : piano, Didier Ithursarry : accordéon, Eric Séva : saxophones baryton & soprano, Jean-Pierre Dufour : batterie

INFORMATIONS :
[Djaz]51
53, rue Vernouillet 51100 Reims
03.26.47.00.10 / info@djaz51.com

TARIFS :
plein : 13 euros / réduit et spécial : 7 euros / gratuit moins de 13 ans
Adhérent de Saint-Ex ? Bénéficiez de place gratuite ! Renseignez-vous auprès de l’accueil (03.26.77.41.41)

Indéfectible ! et autres états du lien