CHASSOL

<ART>machine</>

Extra Ball Installation interactive

De la compagnie sound track

25 > 29 septembre 2012 Entrée libre
Le projet Extra Ball est un autre objet curieux. Ce projet est né d’un postulat de départ pour le moins réaliste : l’esthétique des flippers est proprement déprimante. L’artiste Patricia Dallio a donc imaginé un flipper vintage qui ne serait plus un jeu désuet mais bien une œuvre à part entière. La compagnie sound track s’est donc attelée à ce chantier colossal.

Le flipper devient la plateforme d’une expérience visuelle, sonore et sensorielle qui englobe le joueur et les spectateurs. Tour à tour, un spectateur vient lancer la boule et chaque jeu génère une nouvelle expérience à découvrir.


L’œuvre consiste à détourner les règles du flipper d’origine, et les perturber par des évènements ou comportements transversaux. Le flipper garde sa structure d’origine mais il ne ressemble plus à un flipper habituel car tous les codes graphiques sont modifiés.

Il est le centre de la performance/spectacle : starisation du flipper. La scénographie est pensée comme une installation spectaculaire dans laquelle chaque spectateur peut devenir joueur. Chaque partie donne lieu à un nouvel évènement sonore et visuel.

Vernissage le mardi 25 septembre 2012 à 18h30 dans le cadre du Festival Elektricity


Equipe Artistique
Création musicale: Patricia Dallio et Uriel Barthélémi
Création interactive: Antoine Schmitt 

Création graphique: Malte Martin et Stéphane Buellet 

Assistant programmation musique: Nicolas Déflache 

Assistant programmation graphique: Stéphane Buellet 

Réhabilitation Flippers: Flavien Racine et Olivier Charlet 

Scénographie et constructions Flippers: Olivier Charlet 

Interfaces matérielles interactives: InterfaceZ – Françis Bras

Régie son et lumière: Arnaud Rollat 

Chargée de production: Catherine Mortier 

Chargée de diffusion: Ambre Nélis

Crédits & Soutiens
Production : cie sound track
Coproduction : Césaré – Centre national de création musicale à Reims, Le Nouveau Relax – Scène conventionnée de Chaumont, Agrafmobile 

Soutiens, le Ministère le la culture et de la communication – DRAC Champagne-Ardenne, le Conseil Régional de Champagne-Ardenne – ORCCA, le Conseil Général de Haute-Marne, la Ville de Chaumont et la Maison des métallos.

Ville fantôme