Black Box

<ART>machine</>

Voyages immobiles Exposition

De Cyrille Henry

26 janvier > 25 février 2012 Entrée libre
En intégrant des algorithmes spécifiques entre le matériau photographié et la planche finale, les Voyages immobiles proposent un sens nouveau à la durée de l’instant photographique. Ils donnent à voir le temps qui passe.

Plusieurs milliers de photographies prises en plan fixe pendant plusieurs heures fournissent la matière photographique composant ces Voyages immobiles. Elles seront ensuite découpées et « compressées » en « bandes » pour être assemblées en une seule image. La position de chaque « bande » dépend de l’instant de la prise de vue, afin de faire « défiler » le temps de gauche à droite.

Ce dispositif permet de se concentrer sur l’évolution dans le temps du sujet photographique. Seuls les différents mouvements, plus ou moins rapides, sont renforcés. De multiples temporalités émergent donc de ces paysages surnaturels.

« Il émerge de ces paysages uniques, provenant toutefois de temporalités multiples, un sentiment de calme, l’impression d’une certaine lenteur sans doute trahie par la durée du procédé mis en place. Quant aux filaments verticaux qui persistent, semblables aux coulures en peintures, ils témoignent de l’écoulement du temps. » Dominique Moulon


Artiste et développeur pluridisciplinaire, Cyrille Henry évolue au croisement entre l’art, l’informatique et la recherche scientifique. Son travail associe l’utilisation de capteurs, l’analyse gestuelle, la modélisation physique, la génération d’images ainsi que la synthèse sonore et visuelle en temps réel.

Il a notamment travaillé comme responsable du département “hardware” pendant quatre années avec La Kitchen (2001-2005) afin de créer des interfaces de captation et d’accompagner leurs utilisations dans un contexte artistique (spectacle vivant, installation interactive, musique contemporaine).

Désirant conjuguer son intérêt pour la musique, l’image et le développement logiciel, il devient en 2000 l’un des membres fondateurs du projet chdh de performances audio-visuelles qui se produit régulièrement en France et en Europe et qui vient de publier son premier opus : vivarium, un DVD audio et vidéo.

Ses travaux ont fait l’objet de plusieurs expositions en France et à l’étranger et de diverses publications artistiques et scientifiques. Il distribue également les logiciels libres qu’il réalise.

En tant que développeur indépendant, il collabore depuis 2006 avec des compagnies de danse et d’autres artistes pour la réalisation d’installations et de dispositifs scéniques interactifs. Il intervient également, depuis 2002, dans le cadre de workshops, formations ou cours académiques pour plusieurs établissements d’enseignement et de recherche.

Inauguration jeudi 26 janvier 2012 à 18h30

Pure Data